Comment crocheter un cadenas ?

0
8310

Savoir crocheter un cadenas peut s’avérer utile. Si vous êtes un serrurier, cela fait partie de vos attributions. Et même si vous n’en êtes pas un, avoir cette compétence est profitable. Vous pourrez déverrouiller votre porte sans vos clés, sans devoir recourir à un technicien. Plusieurs techniques peuvent être employées pour le faire. Zoom sur ces méthodes !

Le fonctionnement du cadenas

Préparer un mets nécessite d’en connaître les ingrédients. De la même manière, pour ouvrir un cadenas, il faut d’abord comprendre son mécanisme. Ce système de verrou se compose de plusieurs éléments, entre autres, de goupilles (actives et passives) et d’un rotor. Pour parvenir à crocheter un cadenas, il faut faire aligner les goupilles sur le même diapason que le rotor.

Par principe, les goupilles actives ont des extrémités de tailles différentes. C’est pour cette raison que les clés aussi ont des dents de longueurs variées. Si la vôtre ouvre le cadenas, c’est uniquement grâce à cette option. Elle enfonce chaque goupille et met l’ensemble à la même hauteur. Et c’est exactement ce que vous ferez à l’aide de votre crochet pour le cadenas.

Faire tourner le rotor pour crocheter un cadenas

Avant de commencer, vous devez déterminer le sens dans lequel tourne le rotor. Comment ? C’est simple ! Pour crocheter un cadenas, vous utilisez probablement un crochet. Lorsque vous l’enfoncez dans le verrou et que vous sentez une difficulté à tourner, c’est le bon sens. En fait, lorsque le rotor force contre une goupille, elle devient plus dure à manœuvrer.

Après avoir trouvé le sens, maintenez la pression. Donc, la rotation du crochet. À chaque goupille enfoncée, le rotor tourne de manière à soutenir la position de la goupille. Conservez la pression, puis portez votre attention sur une autre goupille, et ainsi de suite. Si vous arrivez à les enfoncer toutes, le rotor se libère. Il suffira de le tourner pour crocheter un cadenas.

La méthode du by-pass

Cette technique est l’une des plus appliquées par les professionnels. Elle consiste à court-circuiter le système de sécurité dans le but d’ouvrir le cadenas. Ici, par court-circuit, on ne fait aucunement allusion à l’électricité, rassurez-vous. Il est plutôt question de se servir d’une feuille fine et rigide. Avec, vous enfoncez le pêne directement dans l’équipement de sécurité.

En règle générale, les serruriers se servent d’une radiographie pour réaliser cette méthode. Son usage justifie le prix élevé de l’opération sur le devis que vous recevrez. Autant essayer de le faire par vous-même avant de contacter le professionnel pour crocheter un cadenas. Pour y arriver, il vous faut votre outil : le shim. Vous pouvez le fabriquer avec une canette.

Insertion du shim

On retrouve dans la serrure nos fameuses goupilles et le rotor. Vous vous en souvenez ? Ils empêchent le cadenas de s’ouvrir une fois verrouillé à clé. On l’a dit, c’est en tournant qu’ils bloquent l’ouverture. C’est alors qu’entre en scène le shim. Il s’agit d’une petite tige fine, mais suffisamment dure. Vous lui donnez une forme de courbure de l’arceau du verrou.

Ensuite, faites-le entrer dans l’enceinte. Pour crocheter un cadenas, vous devrez faire pivoter le shim entre les ailettes sur le côté. Il faudra le lever, le baisser jusqu’à le hisser entre le rotor et l’arceau. Sur une simple pression, le cadenas devrait s’ouvrir. Si ce n’est pas le cas, tirez l’arceau. En principe, avec ce coup, le verrou devrait pouvoir se libérer et vous laisser entrer.

La technique du bumping

Finissons par la dernière méthode, le bumping. Peu de personnes s’y essaient. Pourtant, elle connaît un énorme succès chez les experts. Pour en faire usage, il vous faut acquérir une clé à bump. Elle est plus ou moins ordinaire et ressemble à tout autre outil. Glissez-la dans le cadenas et tapez légèrement pour que les goupilles passives sautent. Le rotor tourne aussi. Pour en savoir plus sur le bumping, visitez cette page.

Nul besoin d’être un serrurier pour ouvrir un cadenas fermé. Il suffit de faire tourner le rotor, soit avec un shim, soit avec une clé à bump, soit avec une feuille légère et fine.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici